L'art du coeur de ville - stiART

L'Association Montpellier Ados

« ARTS DU CŒUR DE VILLE » :

pour et par les Ados, par les Artistes et avec l’Entreprise

 

Genèse d’un projet exemplaire

Mobilisés dès 2004, sur la cause des ados quelques initiateurs, autour des présidents fondateurs Joachim Cour et Nelly Lacince avec le Professeur Jean Bernard Paturet, que « l’adolescence n’est pas une maladie mais un passage », ont vu, en 2007, concrétiser doublement leur espoir : l’association Montpellier Ados MDA/MD@ est officiellement créée et concrètement soutenue par le Ministère de la Santé, celui du Travail et de la Famille, et par la Fondation des Hôpitaux de France et de Paris de Madame Bernadette Chirac.

Définitivement validé en 2009, le Projet de création d’une Maison des Ados à Montpellier pour les Ados est juridiquement conforté en 2010 : Montpellier Ados, sur la base de son projet initial, officiellement investie de sa représentativité citoyenne est associée à  ADAGES  et au CRHU  de Montpellier pour créer effectivement la Maison des Ados pour y assumer et réaliser le concept essentiel de « soin ou médiation culturelle et artistique » équilibrant une approche strictement médicale.

Dès 2007, mariant la conception à l’action –« les paroles sans les actes ne valent rien »- rapprochant l’UFR STAPS de Montpellier (étudiants) et le lycée des Métiers Méditerranée devenu Mendès France (élèves de LP) Montpelier Ados organise l’échange entre les ados souvent dévalués, écartés, oubliés, désorientés, meurtris par la vie et nombre artistes reconnus….

Déclinant le concept de « manualité », titre que l’artiste peintre Madeleine Sergio a choisi pour sa remarquable exposition d’Aigues Mortes à l’été 2013, massivement, les ados ont été mis en situation de création, de créativité, d’artisans -artistes ;par là même au travers de leur réalisation rendues publiques, ils ont démontré que de l’esprit à la main, de l’inventif aux techniques, il n’y avait ni distance ni différence :  « l’homme pense par ce qu’il possède une main » (Anaxagore).

Depuis 2012, établie dans ses murs, 9 rue de la République à Montpellier, résultat du partenariat avec ADAGES et le CRHU de Montpellier sous l’égide de l’Etat et de l’impulsion inlassable et combattante de Montpellier Ados MDA/MD@, la Maison des Ados accueille, ados, parents, professionnels et partenaires…pour l’heure dans le secteur médicalisé.

Aujourd’hui, fidèle aux principes fondateurs  et donc d’ouverture de la MDA à tout type d’ados par la démarche de « médiation culturelle et artistique » , Montpellier Ados décide d’une double évolution :

Sa propre refondation autour de la conception et de la mise en œuvre de projets par les membres même de l’association en partenariat avec la MDA, impliquant les ados dans l’acte de création pour les accompagner dans la reconquête de l’estime d’eux-mêmes , la reconnaissance des autres, le partage, le passage assumé à l’âge adulte. En quelques semaines cet objectif a été réalisé quant à la conception des projets…

La démonstration par l’exemple concret de la rencontre improbable entre le monde réaliste et productiviste de l’entreprise, le monde imaginatif des artistes, le monde impulsif ou passif des ados…dans un chaos créatif duquel Montpellier  Ados veut voir émerger :

  • Une reconnaissance d’entreprise citoyenne
  • Une valorisation des artistes dans leur art propre et leur rôle moteur auprès d’ados
  • Une opportunité pour les ados de s’engager dans l’esprit d’entreprendre, d’initiative, de responsabilité et de créativité, élément essentiel de leur maturité pour construire un citoyen actif, un acteur économique réussi, un humain accompli !
    «Il faut toujours accrocher son char à une étoile » (Vincenot)

Désormais, le rêve est en prise sur la réalité : Bernard Malige PDG de la STIRAM a accepté de relever le double défi :

  • De devenir l’un des vice-présidents de Montpellier Ados chargé des relations avec les entreprises
  • De faire de la STIRAM à Montblanc  le champ expérimental de l’improbable rencontre pré évoquée

Le projet « Arts du Cœur de Ville » réalisable en cette année 2014 est incontestablement l’aboutissement logique et conquis, dix ans après des pionniers utopiques de 2004.

Il appartient à tous et à chacun de s’engager pour qu’enfin le Pratique et le Beau ressourcés à nos Jeunes soient, au cœur des villes, le souffle porteur de notre société urbaine en marche.

Jacques Llorca
Président de Montpellier Ados

 

06 25 16 03 96 / jacques.llorca01@gmail.com / 15 Grand rue 34560 Poussan

Maison des ados